Le corps pansant

LE CORPS PANSANT
Rencontre avec FATIMA MAZMOUZ
Le jeudi 15 décembre 2016 à 14h30 > Bibliothèque de l’Alcazar

Fatima Mazmouz fait partie d’une nouvelle génération d’artistes émergents au Maroc. Photographe-plasticienne, auteure de performances, conférencière, écrivaine, la diversité de ses pratiques et de ses approches trouve son unité dans la recherche sur la notion d’identité : le genre, le corps, l’immigration, et les stéréotypes qui les accompagnent.
Fatima Mazmouz crée des passerelles entre l’intime et le champ politico-socio-culturel qui le traverse. La question du multiculturalisme devient l’axe principal de son travail, où la réflexion sur le corps s’impose.
Les séries Mouton Land, Exils intérieur et Immigrations regroupent tous les univers intérieurs qui habitent l’artiste. Parfois empreintes de dérision, ces univers lui offrent des refuges symboliques autant que des identités hybrides réincarnées.
De 2005 à 2015, Fatima Mazmouz s’est ainsi penchée sur le corps de l’avortement, le corps de la rupture, à travers un projet à dimension autant artistique que documentaire et performative intitulé A corps rompu.
A partir de 2009, elle met en scène le corps “pansant”, interrogeant le corps de la grossesse, et faisant dialoguer le corps de la mère avec le concept de mère patrie. Un projet qui a donné lieu au livre Super Oum aux éditions Kulte en 2014.

www.desrives.net

Comments are closed.